Installer des logiciels sur Ubuntu

22 Commentaires

Dans ce tutoriel vidéo, vous allez apprendre à installer des logiciels sur ubuntu. Il existe plusieurs méthodes et je vous en présente 3, de la plus simple à la plus compliqué !

Avant de commencer la pratique, un peu de théorie s’impose. En fait, la gestion des logiciels sur Ubuntu est totalement différente de Windows. Sur Windows, dès qu’on veut installer un logiciel, on fait une recherche sur google, on télécharge un fichier exe sur un site, on l’exécute puis on clique comme un bourrin sur suivant. Sur ubuntu, la plupart des logiciels sont centralisés sur des dépôts officiel.

Pour faire simple, un dépôt c’est un serveur qui contient des fichiers d’installations pour des logiciels. Pour installer un logiciel sur ubuntu, il faut donc passer par ces dépôts et plusieurs applications le permettent. Cela simplifie grandement les choses (par exemple, on peut mettre à jour tous les logiciels d’un coup) et c’est mieux au niveau de la sécurité (dépôts officiel = fichier sûr).

Je pense que j’ai été complet dans la vidéo néanmoins un petit résumé ne fait pas de mal :

  1. La première méthode mais aussi la plus simple, c’est de passer par la « logithèque ubuntu » qui est disponible dans Applications/Logithèque Ubuntu. Ce logiciel est idéal pour les débutants car l’interface est très simple avec des grosses icônes, c’est très « user friendly ». Ce logiciel est bien lorsqu’on recherche une application dont on ne connait pas le nom. Par exemple je recherche un logiciel de 3D, suffit que j’aille faire un tour dans la catégorie graphisme, puis 3D. Néanmoins, ce logiciel ne regroupe pas tous les logiciels disponibles pour Ubuntu, on va dire qu’il regroupe les plus connus et utilisé.
  2. Deuxième méthode, légèrement plus compliqué, c’est en passant par le « gestionnaire de paquets synaptic » disponible dans Système/Administration/Gestionnaire de paquets Synaptic. Ce logiciel permet d’installer tous les logiciels disponibles dans les dépôts, il fonctionne un peu de la même manière que la logithèque à l’exception qu’il est moins beau visuellement. Les logiciels sont triés par catégorie et même par dépôts. Pour installer un programme, il suffit de cocher une case et de validé. On peut aussi utiliser ce gestionnaire de paquet pour mettre à jour son système, mais c’est l’objet d’une autre vidéo :).
  3. Et enfin la dernière méthode qui est la plus compliquée, c’est en passant par le terminal (Applications/Accessoires/Terminal) et en tapant une ligne de commande. Pour installer un logiciel de cette manière, il faut taper « sudo apt-get intall nom_paquet« . Cela implique qu’il faut connaitre le nom du paquet mais généralement en faisant un tour sur la doc on trouve ! Éventuellement vous pouvez faire un « sudo apt-get update » au préalable pour mettre à jour sa liste de logiciels.
  4. Méthode bonus : en passant par le navigateur. La plupart du temps, sur la documentation officielle, il y a des liens un peu spéciale qui permettent de lancer automatiquement l’installation d’un logiciel en cliquant dessus. Si cela ne fonctionne pas de votre coté, il faut regarder du côté des « apturl« .

Le tutoriel est terminé mais si vous avez des questions vous pouvez toujours faire un tour sur le forum :).

(cliquez sur l’image pour revenir sur le sommaire)

Publié le 10 juillet 2010 par Madrzejewski Alexis dans Linux & Ubuntu, Tous les tutoriels vidéos, Ubuntu pour les débutants

Vous avez aimé ce billet ?

Inscrivez-vous au Flux RSS du blog, suivez-moi sur Twitter ou partager simplement cet article avec vos amis sur Twitter ou Facebook

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter en précisant votre prénom et votre adresse email pour recevoir les dernières mises à jour du blog et des tutoriels exclusif par email (En savoir plus)

22 commentaires

Ajouter un commentaire

  1. Pingback: Guide vidéos d’ubuntu pour les débutants | Tutoriels-Video

  2. Pingback: Personnaliser son environnement de travail Ubuntu | Tutoriels-Video

  3. Pingback: Tutoriel pour Ubuntu

  4. Pingback: Le multimédia et les codecs propriétaires sur Ubuntu | Tutoriels-Video

  5. Pingback: Des effets graphiques de folie pour votre bureau Ubuntu avec Compiz Fusion | Tutoriels-Video

  6. Francois

    Très bon tutorial, complet et intéressant !
    Merci beaucoup !

    Répondre
  7. Damien

    Franchement un grand merci. C’est la première que je vois de toi pour ubuntu et ca ma appris beaucoup de choses :).

    je suis débutant. Encore une grand merci et continue comme ca.

    Répondre
  8. rémi

    Merci pour tous ces tuto patients et clairs!

    Répondre
  9. c’est très bien expliqué !!! patient! grand merci aussi maintenant je comprends mieux Ubuntu
    c d’une souplesse qui peut nous laissez bouche B !Merci !!!

    Répondre
  10. Lakshmanji

    Super sympa!

    Merci!

    Répondre
  11. paulo027

    Bonjour.
    Pour la solution 2 avec la version ubuntu 11.10 je ne vois rien de semblable.
    Une fois installé « synaptic » je ne trouve même pas l’icone de lancement.
    Si quelqu’un peut m’aider!! Merci

    Répondre
  12. Baba

    Bonjour,

    J’ai téléchargé la dernière version iso de unbuntu, je l’ai gravée, mais au boot, il m’affiche le contenu du CD !!!

    Merci d’avance pour un tuyau.

    Répondre
  13. Il existe aussi la méthode avec aptitude. Je préfère celle-là à apt-get.

    Répondre
    • C’est vrai, merci pour l’ajout. Ça fait le sujet de plusieurs débats pour savoir lequel est le meilleur.
      Personnellement j’ai appris avec apt-get et c’est une habitude maintenant. Après, il semble que aptitude soit un poil plus performant en cas de conflit pour les dépendances.

      Répondre
  14. st!ck3rs

    vraiment sympa tes tutos, simple et efficace.
    tu ne parle pas de la compilation?

    Répondre
    • C’est vrai que la compilation est aussi une méthode, mais sur Ubuntu et Debian c’est assez rare de l’utiliser vue que les paquets existent.

      En plus, chaque logiciel doit être compilé de manière différente, il n’y a pas de solution générale. La plupart du temps, ca se fait via des Makefile ou Cmake et il suffit de suivre les instructions du README ou INSTALL.

      Répondre
  15. st!ck3rs

    c’est vrai même si quelque fois, les README ne sont pas très claires,surtout sur les dépendances.
    en tout cas chapeau Mr!

    Répondre
  16. Patbush

    Excellent, les infos du site officiel sont bonnes mais la mise en images est bien plus explicite.
    Merci

    Répondre
  17. bonsoir, l’ami!
    j’ai une question à te poser…
    J’ai eu depuis peu (mis à jour 12.0?) une impossibilité de me connecter à internet en filaire.
    Je cherche donc un moyen de régler ça:
    j’ai telechargé le pilote de ma puce ethernet Marvell 88E8001 et n’arrive tout simplement pas à l’installer:
    je me connecte dans root, puis tape:
    # tar xfvj install_A.B.C.D.tar.bz2
    voilà ce que ça donne…

    root@antoine-NC10:~# # tar xfvj install_A.B.C.D.tar.bz2
    root@antoine-NC10:~# tar xfvj install_A.B.C.D.tar.bz2
    tar (child): install_A.B.C.D.tar.bz2 : open impossible: Aucun fichier ou dossier de ce type
    tar (child): Error is not recoverable: exiting now
    tar: Child returned status 2
    tar: Error is not recoverable: exiting now

    J’appelle à l’aide car je n’ai même pas trouvé comment demander sur le forum une aide concernant ce problème…
    PLEASE^^

    Répondre
    • Bonjour Hubbintu,

      Généralement, lorsqu’on suit des tutoriels, les A,B,C,D présents dans les noms de fichier correspondent a différentes version d’une archives. C’est pour indiquer au gens, que les chiffres désignés par ces lettres peuvent changer. Je suis près à parier que le fichier ne s’appelle pas « install_A.B.C.D.tar.gz » mais install_numéroVersion. Par conséquent, il faut adapter la commande de dézippage avec le nom du fichier.

      Répondre

Ajouter un commentaire


Ici les commentaires sont en DoFollow, profitez-en mais en abusez pas !
Veuillez ne pas poster de code (php, html ou autre) car il sera bloqué par le site.
Les commentaires ne sont pas immédiatement validés.
Merci de faire une recherche sur Google avant de poser une question.